En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour vous réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

Accepter

Actualités, news • 19 mars 2020

[Covid-19] Ergosanté offre des masques en tissu à ses clients et aux professionnels de santé

Créateur de solutions ergonomiques pour les postes de travail, la PME Ergosanté a lancé depuis le 16 mars, à Anduze dans le Gard, la fabrication de masques en tissu. Sur demande, la PME les livre gratuitement à ses clients, partenaires et professionnels de santé. La PME a aussi maintenu la sortie de son exosquelette de prévention du dos, destiné notamment aux professions logistiques hyper sollicitées. 

[Covid-19] Ergosanté offre des masques en tissu à ses clients et aux professionnels de santé
Depuis le 16 mars Ergosanté a lancé la fabrication de masques en tissu à Anduze.

Basée à Anduze (Gard) et spécialiste des sièges ergonomiques et exosquelettes*, la PME de 80 salariés Ergosanté a mis au chômage technique la majeure partie de ses équipes de production et ses commerciaux, tandis que les services support et recherche et développement télétravaillent.

« Il m’a semblé nécessaire de mettre en pause notre activité, car je ne souhaite pas exposer nos collaborateurs souvent fragiles(Ergosanté est une entreprise adaptée, Ndlr) aux risques importants que représente ce virus. » Pour aller au-delà, Samuel Corgne, fondateur de la société en 2013, a aussi pris une initiative avec le concours de « six couturières irréductibles. Pour participer à l’effort collectif de prévention et de protection, nous avons dédié notre unité de fabrication textile à la fabrication de masques de protection, nous avons tout le matériel sur place« . Ce ne sont pas des masques normés, simplement des masques à base de laine, « pour protéger les autres en cas de suspicion. On les offre à nos clients, aux soignants qui en font la demande, via l’agence Ergosanté la plus proche« .

Un rythme de production de 400 à 500 masques par jour a été mis en place à Anduze depuis le 16 mars. Le dirigeant d’Ergosanté pense le tenir « au moins pendant deux mois ». Chaque commande est limitée à 10 masques. « Nous avons reçu des commandes de toute la France« , indique Samuel Corgne.

Après avoir réalisé 7 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2019, Ergosanté a participé mi-janvier 2020 à la « Grande exposition du fabriqué en France » à l’Elysée et inauguré une extension de 400 m² (500 000 euros) en février 2020. « On était en bonne forme, on va prendre une grosse claque, mais on ne baisse pas les bras et on fait ce qu’on peut pour aider« , note le dirigeant. La PME gardoise a quand même sorti le 17 mars son nouveau produit, l’exosquelette Hapo pour la prévention du dos (il soulage la zone lombaire en reportant le poids sur les cuisses). « Le lancement n’a pas été reporté, pour répondre à la demande des clients du secteur logistique, dont les opérateurs vont être extrêmement sollicités dans les semaines à venir. »

À signaler aussi l’initiative d’un autre fabricant textile du département voisin de la Lozère, l’atelier de jeans Tuffery à Florac, qui a lui aussi démarré la fabrication de masques non normés, en tissu, disponibles gratuitement à son atelier.

source : L’Usine Nouvelle

Lien : https://www.usinenouvelle.com/article/covid-19-ergosante-offre-des-masques-en-tissu-a-ses-clients-et-aux-professionnels-de-sante.N942451