En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour vous réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

Accepter

Comment préserver l’intimité en open space ?

Avec le développement généralisé des open spaces, des millions de salariés cohabitent aujourd’hui dans des espaces de travail partagés. Les bureaux se rejoignent, les cloisons tombent et les séparations sont retirées afin d’inciter à la collaboration professionnelle. Mais dans cet environnement de grande proximité avec ses collaborateurs, bien-être et performance ne sont pas toujours assurés. Conserver une part d’intimité peut s’avérer délicat et engendrer nombre de désagréments. Cette problématique source de déconcentration doit être prise en compte lors du processus d’agencement d’un open space afin qu’il s’avère harmonieux et efficace.

Retrouvez dans cet article, quelques astuces pour vous aménager un poste de travail agréable, en accord avec vos besoins d’espaces personnels.

Trouver l’équilibre entre intimité et collaboration en open space

Depuis les années 70, les environnements de travail partagés ont connu une rapide démocratisation grâce à leurs nombreux avantages. Moderne et convivial, l’open space a su briser les codes des bureaux traditionnels pour apporter un nouveau souffle en entreprise. Il favorise la communication et les échanges entre tous les salariés grâce à sa grande fonctionnalité. Mais ce modèle d’agencement professionnel garantit-il vraiment une optimisation de la qualité de vie au travail ?

En contre partit de ses bénéfices relationnels, on peut voir se développer certains aspects négatifs. La grande promiscuité des postes de travail est par exemple déconcertante pour certains collaborateurs. Les nuisances sonores, les allers venus et la sur exposition aux stimuli visuels peuvent ainsi devenir des facteurs de mal-être au bureau. Ces multiples sources de distractions jouent négativement sur l’implication des travailleurs en impactant fortement leurs santés physique et morale. Ce flagrant manque d’intimité peut donc conduire à un épuisement général et une perte de concentration menant à une baisse de la productivité.

Afin d’accueillir les professionnels dans un environnement sain et de contribuer à leur bonheur et à leur réussite, il faut donc aménager intelligemment l’open space. L’enjeu étant de préserver la synergie de groupe et la convivialité tout en réinstaurant un espace privé. Dans cette optique, l’entreprise vise à instaurer une certaine intimité visuelle, spatiale, informationnelle et acoustique.  Le salarié doit pouvoir revendiquer un espace et le contrôler. Il doit bénéficier d’une certaine protection contre les agressions extérieures, pouvoir tenir une conversation confidentielle et réaliser ses activités sans déranger les autres. Pour cela, il est nécessaire d’investir dans du mobilier ergonomique qui pourra se moduler aux besoins de chacun.

Installer panneaux de séparation pour créer des espaces privés

Des panneaux séparateurs peuvent être utilisés dans le but d’aménager un poste de travail fonctionnel préservant l’intimité du salarié. Ceux-ci re instaurent des espaces intimes, notamment dans des bureaux linéaires. Ces écrans mobiles allient simplicité d’utilisation, design et isolation pour concevoir des délimitations astucieuses entre les collaborateurs. Flexibles, ils s’adaptent facilement à tous types d’environnements et s’installent rapidement pour diviser aussi bien les postes côte à côte que face à face. Ces séparations de bureaux se déclinent en de nombreux modèles et coloris pour satisfaire les envies et exigences de chacun. Aussi esthétiques que pratiques, elles deviennent des éléments déco à part entière apportant fraicheur et originalité aux locaux. Elles sont aussi parfaites comme surface d’affichage pour personnaliser au maximum l’espace de travail. Ludiques, elles permettent de créer un véritable petit cocon à soi pour booster bien-être et productivité.

Les panneaux de séparation assainissent les conditions de travail des collaborateurs. Ils permettent un retour de l’intimité dans les environnements ouverts pour une meilleure concentration. Très efficaces, ils réduisent les nuisances sonores et visuelles en créant une bulle intime qui favorise le développement de la créativité et de la réflexion. Pour encore plus de calme, ces écrans peuvent être complétés d’une isolation phonique. Des plaques isophoniques ainsi que des panneaux acoustiques viendront ainsi achever le bien-être auditif des travailleurs.

Ces accessoires ergonomiques autorisent les salariés à se retrouver seuls sans pour autant renoncer à la convivialité de l’open space. Mobiliers flexibles, ils se modulent au grès des besoins pour plus de partage ou d’isolation. Les salariés profitent ainsi du groupe tout en gardant un espace personnel qu’ils peuvent aménager et décorer selon leurs goûts. Ces écrans proposent donc un environnement de travail sain aux différents degrés d’intimité

Redéfinir les différents espaces de travail avec des cloisons séparatrices modulables

Installer des cloisons séparatrices est une manière simple d’aménager les bureaux de coworking pour plus d’intimité. Celles-ci permettent de délimiter et d’optimiser visuellement l’espace en accord avec les besoins des professionnels. Elle organise intelligemment l’open space de façon à délimiter les différentes zones. Polyvalentes, elles s’intègrent aisément dans n’importe quel intérieur.

Ces parois de séparation sont des accessoires mobiles qui autorisent un aménagement flexible de l’espace de travail. Fixes ou sur roulettes, elles se déplacent en un rien de temps pour combler toutes les attentes des collaborateurs. Elles sont installées pour définir des espaces distincts réservés à des utilisations spécifiques. Ces cloisons modulables balisent ainsi des salles de partages, des zones de détentes ou des bureaux destinés à un corps de métier précis. Elles aménagent un environnement de travail fonctionnel qui sépare certaines activités sans briser la chaleur des lieux.

Dans un souci d’intimité, des cabines acoustiques peuvent être installées en complément. Ce concept innovant met à disposition des isoloirs tout équipés permettant de travailler sans être exposé aux distractions extérieures. Ces salons phoniques sont utilisés seul ou comme salle de réunion pour limiter les nuisances émises ainsi que le bruit ambiant. Authentiques havres de paix, ils offrent aux salariés la possibilité de s’isoler entièrement afin de se focaliser sur ses activités. Ils sont disponibles sous une grande variété de formes afin de s’harmoniser parfaitement au style de l’open space. Box ultra moderne ou alcôve naturelle, ces cabines assureront intimité, calme et concentration à leurs utilisateurs.


Passionnés de jeux vidéo, vous avez investi dans un PC Gamer pour passer au niveau supérieur. Mais pour bénéficier d’une expérience gaming optimale, il vous faut maintenant aménager votre setup avec du matériel adapté. En effet, bien plus qu’un simple ordinateur performant, un bon setup gaming doit allier bien-être et fonctionnalité. Il vous permettra ainsi de jouer dans les meilleures conditions possibles en étant confortablement installé. Voici quelques conseils pour créer facilement un environnement inspirant et plonger au cœur même des univers de vos jeux préférés !

Miser sur le confort avec du mobilier de bureau ergonomique

Être bien installé devant votre PC est primordial pour protéger votre santé et booster vos performances. Rester plusieurs heures consécutives en position assise peut avoir de lourdes conséquences sur le corps. Afin de prévenir douleurs et tensions, s’équiper en mobilier ergonomique ou mobilier gaming adapté est donc essentiel.  

Un bureau gamer pour optimiser l’espace

Pour débuter votre installation, il vous faut d’abord un endroit où poser votre nouveau PC, vos écrans et tous vos accessoires. Une simple petite table ne suffira pas. Il vous faut choisir un plan de travail spécialement conçu pour améliorer les conditions de jeu des gamers. Un bureau gaming sera donc idéal pour optimiser l’espace et vous assurer confort et organisation.

Choisissez un modèle suffisamment large et solide pour accueillir l’ensemble de votre matériel gaming. Si vous possédez plusieurs écrans de jeux, tournez-vous vers les bureaux gamer d’angle qui vous offriront davantage d’espace de rangement. Vous pouvez aussi opter pour un bureau assis debout pour une ergonomie optimale. Réglable en hauteur, celui-ci s’adaptera à toutes les morphologies et autorisera une variation fréquente de positionnement. Ces modèles préservent ainsi la santé des joueurs en encourageant le mouvement et en stimulant les muscles.

Certains postes spécifiquement pensés pour l’univers gamer pourront vous offrir des options particulièrement ingénieuses. Ces bureaux intègrent par exemple des porte-gobelets, des tapis de souris, des reposes casques ou encore des passes câbles. Ils vous offriront ainsi le confort nécessaire pour jouer sereinement plusieurs heures d’affilée. Leur design moderne s’intégrera aisément dans n’importe quel setup gaming.

Une chaise gaming ergonomique pour une installation confortable

Une fois votre bureau acheté, il vous faut à présent choisir votre assise. Afin d’assurer bien-être et performance à vos séances, investissez dans une chaise gaming adaptée. Celle-ci vous assurera un confort optimal durant toutes vos parties. Elle soulagera efficacement les problèmes de dos qui peuvent parfois devenir des réels handicaps pour vos performances. Adoptez donc rapidement une installation saine et stimulante pour être toujours au top de vos capacités !

Optez pour un siège ergonomique ou un fauteuil gamer spécialement imaginé pour les utilisations intensives. Assises fonctionnelles, elles proposent toutes deux les caractéristiques nécessaires à votre bien-être. Ces chaises bénéficient d’options de réglages s’adaptant parfaitement à toutes les morphologies et aux besoins spécifiques de chaque joueur. Elles vous garantiront une posture saine, luttant contre l’apparition des douleurs et de la fatigue musculaire. Sièges actifs, ils favoriseront le mouvement pour vous garder en forme toute la journée. Préférez ainsi les fauteuils disposant d’une paire d’accoudoirs, d’une assise en mousse ultra moelleuse et même d’une station horizontale à 180°pour vos petits moments de détente.

Ces chaises gaming sont commercialisées en de nombreux modèles design qui s’intégreront facilement dans votre setup personnalisé.

Choisir des accessoires gamers adaptés pour un setup performant

Maintenant que vous être correctement installé devant votre PC, complétez votre setup avec divers accessoires gaming qui amélioreront vos performances.

Un clavier gaming, design et puissant

Pour une expérience de jeu optimale, ne négligez pas votre clavier ! Optez pour un modèle gamer qui combinera réactivité, puissance et design. 

Notre petit conseil, préférez les claviers gaming mécaniques qui vous garantiront une grande facilité d’exécution.  Très résistants, ils supporteront une utilisation intensive en vous proposant une qualité de frappe inégalée. Augmentez ainsi facilement vos performances grâce à eux ! Dans un objectif plus esthétique, vous pouvez aussi vous tourner vers les claviers rétroéclairés. Designs et modernes, ils augmentent le confort visuel des joueurs et installent une ambiance dynamisante dans le setup.

Une souris efficace et réactive

Comme pour le clavier, une bonne souris PC est indispensable à votre installation gaming. Sélectionnez un modèle qui regroupera ergonomie et réactivité pour vous placer en tête de toutes vos parties. Top 1 garanti !

Une souris gamer idéale est une souris de grande sensibilité. Choisissiez ainsi des modèles avec un minimum de 2400/3000 dpi,  légère, rapide et précise. Côté design, cela dépendra de vos préférences. Rétroéclairée, verticale ou même joystick, coordonnée votre souris avec votre clavier pour finaliser le look de votre setup gaming

Un casque gamer pour une immersion totale

Posséder un bon casque audio est essentiel pour vous plonger entièrement dans votre partie. Il vous isolera du monde extérieur en proposant un univers sonore indispensable à une immersion complète.

Vous garderez probablement votre casque plusieurs heures consécutives sur les oreilles. Celui-ci doit donc être confortable et offrir une très bonne qualité d’écoute. Pour plonger au cœur même de vos parties, tournez-vous vers les casques gamer spécialisés. Ingénieux, ils offrent un excellent confort auditif combiné à une réduction des bruits environnants. La plupart des modèles intègrent aussi un micro pour pouvoir échanger facilement avec les autres joueurs en ligne. Laissez parler votre personnalité en choisissant un casque en accord avec vos goûts. Classique et épuré ou fantaisie et coloré, c’est vous qui voyez !

Des accessoires ergonomiques pour compléter le confort du setup

Pour finaliser parfaitement l’ergonomie de votre setup gamer, d’autres accessoires peuvent être ajoutés. Des bras PC peuvent par exemple être installés pour accueillir vos différents écrans. Fonctionnels, ils positionnent vos écrans à une distance recommandée pour garantir votre confort visuel. Très pratiques quand vous jouez avec plusieurs moniteurs, ils autorisent une personnalisation complète de votre environnement de jeu.

Vous pouvez aussi vous équiper en lunette filtre anti lumière bleue. Accessoire de prévention, elles protègent vos yeux des méfaits d’une utilisation intensive des écrans. Ces lunettes gaming préviendront efficacement les migraines, la fatigue oculaire et les troubles du sommeil. Elles vous permettront ainsi de conserver vos pleines performances tout au long de la journée !

S’équiper en matériel pour streamer en meilleure qualité

Si vous vous lancez comme créateur sur Twitch ou sur YouTube, il vous faut absolument investir dans du bon matériel pour streamer. Afin de proposer un contenu attrayant pour les viewers, pensez d’abord à la qualité audiovisuelle.  

Pour cela, vous devez vous procurer des supports de caméras ou des trépieds pour stabiliser le cadrage de vos vidéos. Installez aussi un éclairage d’ambiance qui permettra de connecter l’ensemble de votre setup avec cohérence. Vous inviterez ainsi votre audience à plonger pleinement avec vous dans votre univers personnel. Compléter votre éclairage avec une grande ringlight si vous vous filmez en mode portrait. Enfin, un bon micro gaming sera indispensable pour captiver et fidéliser vos viewers. Celui-ci facilitera la communication avec vos partenaires de jeux et votre communauté.


Vous avez investi dans une chaise ou un fauteuil ergonomique dans le but d’améliorer le confort de votre poste de travail ? Afin de maximiser ses effets sur votre santé et votre bien être, il vous faut à présent prendre le temps de le régler et de l’adapter à votre utilisation et votre morphologie. En effet, même le meilleur équipement, mal utilisé, peut engendrer l’installation et la reproduction de mauvaises postures. 

Pensez à bien vous installer au fond de votre siège, bien droit, les pieds posés sur le sol avant tout réglage. Vous perfectionnerez ainsi votre position de travail pour un maximum de maintien, d’aisance et d’efficacité.

Commencez par régler la hauteur de votre siège ergonomique

La première étape est de régler votre siège de bureau en hauteur. Adaptez-le en fonction de votre plateau de travail, en essayant de former une sorte d’angle droit entre vos bras et votre bureau. Cela détendra vos épaules et évitera une sur mobilisation qui pourrait entrainer des douleurs dans les membres supérieurs.

Si du fait de cette installation vos pieds ne touchent plus le sol, vous pouvez vous tourner vers des repose-pieds qui assureront une installation optimale. Ceux-ci vous aideront à converser une posture confortable, avec des bénéfices sur l’ensemble de votre corps.

 

Conformez ensuite le dossier et l’assise à votre morphologie et à vos besoins

L’ajustement du dossier et de l’assise sera la clé pour adopter une bonne posture. C’est eux qui vous apporteront soutien, mobilité et confort et qui ne doivent donc pas être négligés. Profitez des différents réglages proposés par les sièges ergonomiques pour une adaptation totale à vos formes, vos ressentis et vos attentes.

Ajuster le dossier

Il convient dans un premier temps de régler la hauteur du dossier pour qu’il s’ajuste à votre taille et respecte la courbure de votre dos. Si le siège est pourvu de soutiens lombaires, ceux-ci doivent se trouver sur les bons points de contact pour un soulagement immédiat. 

Il vous faudra aussi régler la tension et l’inclinaison de votre dossier. Il s’agit ici de conformer la résistance du dossier selon le poids de l’utilisateur. Le but étant de ne pas se retrouver avachi dans son siège ou poussé avant. L’angle d’ouverture optimal de votre siège doit se situer entre 100 et 110°. Selon vos ressentis et votre utilisation, préférez un modèle vous permettant de « bloquer » le dossier. Un fauteuil avec mécanisme basculant permettra ainsi un accompagnement dynamique et adapté de votre silhouette.

Régler l’assise

L’assise doit s’adapter au corps en hauteur et en profondeur afin d’apporter suffisamment de soutien aux cuisses et au bassin. Dans le but de ne pas vous retrouver avec les mollets sur l’assise ou avec les cuisses dépassant du siège, vous devrez l’adapter à votre morphologie. Un siège équipé d’une translation d’assise vous permettra ainsi de régler la profondeur pour une installation optimale. Modulez-là pour que vous puissiez glisser une largeur de 3 doigts entre l’avant du siège et le creux de vos genoux.

De manière générale il est préférable d’un point de vue ergonomique, d’utiliser un maximum de la surface d’assise. Ceci assure l’amélioration de votre prise en charge et ainsi de votre posture et de votre confort.

Choisir entre Mécanisme Synchrone et Asynchrone

Le réglage de votre siège sera différent selon le mécanisme choisi. Un mécanisme asynchrone bénéficie d’un réglage indépendant de l’assise et du dossier tandis qu’un mécanisme synchrone permet un mouvement synchronisé entre les deux. Ce dernier est conçu pour éviter une position trop statique pouvant entrainer un tassement de la colonne vertébrale. Il est particulièrement adapté à un travail assis prolongé, car l’assise et le dossier basculent ensemble et de manière coordonnée. Il permet ainsi au corps de rester en appui total contre le siège et de conserver une posture bien droite.

 

Profitez des options de votre siège ergonomique

Les accoudoirs

Vous devez imaginer vos accoudoirs comme le prolongement de votre poste de travail afin que vos bras soient dans une position optimale. Grâce à des accoudoirs 3D ou 4D, il vous sera possible de les moduler en hauteur, en largeur et en profondeur pour un sentiment de relaxation immédiat. Bien ajustés ils seront un bon appui pour vos avant-bras ce qui limitera les douleurs dans les membres supérieurs.

L’appui-tête

Si votre siège ergonomique dispose d’un appui-tête, vous devrez aussi régler sa hauteur et son angle d’inclinaison. Il se doit d’être à la hauteur de votre nuque, dans le creux cervical, sans y exercer de pression. Il vous apportera davantage de confort et viendra soulager vos muscles cervicaux.

Les accessoires ergonomiques d’appoint

Pour venir parfaire votre bien être, il vous ait aussi possible de compléter votre siège ergonomique avec accessoires d’appoint. Flexibles, ils vous apporteront confort et correction. Des coussins et soutiens lombaires adaptables viendront par exemple compenser les creux de votre dos. Ils seront parfaits comme complément d’assise pour limiter les douleurs et décupler votre aisance.


Le développement du télétravail suite à la pandémie mondiale a soulevé plusieurs problèmes liés à l’aménagement de l’espace de travail. Du fait d’un manque de matériel adéquat et d’un irrésistible appel du canapé, nombreux sont les télétravailleurs qui adoptent des postures pouvant nuire à leur santé. Courbés sur l’ordinateur ou assis sur le lit, nombre d’entre eux témoignent d’une apparition progressive des douleurs musculaires. Certaines pathologies mentales comme le stress chronique ou les insomnies viennent parallèlement détériorer le bien-être des collaborateurs.  

Aménager un véritable Homeoffice ergonomique devient donc essentiel afin de profiter des avantages offerts par le télétravail sans se rendre vulnérable aux troubles musculosquelettiques. Retrouvez ici quelques astuces pour installer un poste de travail ergonomique fonctionnel dans le confort de votre foyer. Garantissez ainsi concentration et productivité pour toutes vos activités à domicile. 

 

Investir dans du mobilier ergonomique pour améliorer sa posture en télétravail

Bien qu’elles puissent paraitre idylliques, il faut pourtant éviter les installations improvisées comme un coin de table, un canapé ou encore un lit pour travailler. Pour votre confort, il est nécessaire de vous équiper en mobilier de bureau de qualité. Ces outils seront la clé d’une bonne posture de travail à domicile. Indispensables, ils réunissent toutes les fonctionnalités nécessaires à la santé et à l’efficacité des télétravailleurs.

Afin d’adopter une posture de travail saine et agréable, vous pouvez investir dans un bureau de travail ainsi que dans un bon siège ergonomique. Ceux-ci optimiseront le confort de la position assise selon les exigences et les besoins de chacun. Bien installé dans cet équipement adapté, vous préviendrez ainsi efficacement l’apparition des tensions et des douleurs musculaires. Ces fauteuils réglables s’adapteront à votre morphologie en s’ajustant rapidement en hauteur, largeur et profondeur. Épousant parfaitement les contours de votre corps, ils vous permettront de garder le dos bien droit et de soulager la zone lombaire.

Plusieurs options peuvent être ajoutées sur ces chaises de travail dans le but de parfaire votre aisance. Optez ainsi pour des fauteuils avec appui-têtes, accoudoirs mobiles ou repose-pied pour une installation optimale. Un siège avec soutiens lombaires intégré sera par exemple idéal pour réduire les douleurs dorsales. Ces accessoires ergonomiques autoriseront un meilleur accompagnement de votre corps vers des postures plus saines et détendues. 

Bien positionner son écran d’ordinateur

L’ordinateur est l’outil central du travailleur à domicile. Il est donc nécessaire de trouver des solutions dans le but de limiter au maximum les désagréments liés à son utilisation.

Dans un premier temps, l’écran doit être positionné à hauteur des yeux, bien en face afin d’éviter toute torsion du coup ou du dos. Pour éviter de ressentir la fatigue visuelle, il doit être placé à une distance équivalente à la longueur du bras (50-70cm). Avec un ordinateur portable, ces conseils peuvent s’avérer difficiles à mettre en place. Des solutions ergonomiques sont heureusement pensées pour pallier à cette difficulté. Les supports et les bras articulés pour ordinateurs portables sont conçus afin de faciliter l’installation et ainsi corriger naturellement la position de l’utilisateur. Plus besoin de pencher la tête, de baisser le regard, de tendre le cou ou de surengager. Réglables sans effort, ces accessoires vous permettront d’adapter rapidement votre poste de travail à vos besoins. Très légers, ils se rangent facilement dans le sac de votre ordinateur pour vous accompagner où vous voulez. Pour vous permettre de travailler confortablement dans l’alignement du clavier et de l’écran, des porte-documents peuvent y être intégrés en suppléments.

S’équiper en accessoires d’appoint qui augmenteront votre confort en télétravail

Une multitude d’autres accessoires malins sont à votre disposition pour optimiser le confort de votre poste de travail à la maison.

L’utilisation d’un support d’ordinateur impliquera par exemple celle d’un clavier et d’une souris dissociés. Bonne nouvelle, car ce sont des accessoires essentiels au confort ! En optant pour des claviers et souris ergonomiques, vous préviendrez l’apparition de troubles muscosquelettiques au niveau du bras, des poignets et des épaules. Certaines souris comme les souris verticales vous permettront de trouver la position la plus confortable en évitant le syndrome du canal carpien. Associées à un tapis à base antidérapante, le poignet restera maintenu dans l’alignement du bras ce qui préviendra efficacement efforts et torsions.

Pour finaliser votre installation au sein de votre foyer, vous pouvez doter votre ordinateur portable d’accessoires multimédias. Selon vos besoins, un casque sans fil, des haut-parleurs ou encore une webcam pourront faciliter vos activités et vos échanges.


Depuis la révolution numérique, le clavier est vite devenu un élément indispensable pour les personnes qui font du travail de bureau. Cet accessoire d’ordinateur permet à l’utilisateur de réaliser un « semblant de voyage » d’environ 32 km par jour avec ses doigts. Aussi bien dans le traitement de données que dans la saisie digitale, l’opérateur se familiarise avec les touches et l’usage du clavier devient intuitif et spontané. Néanmoins, cette simplicité apparente cache en réalité une activité physique le plus souvent répétitive et un comportement générateur de douleurs musculo-squelettiques.

Le confort et la praticité sont essentiels pour optimiser les conditions de saisie et corriger les postures pénibles ordinairement perçues comme étant sans risque pour la santé. Utiliser un clavier qui facilite une bonne posture est donc fondamental pour pallier l’inconfort et entretenir le bien-être au travail. Fortement concernés par les TMS, les mains, les poignets, les épaules et le cou sont des régions particulièrement vulnérables. Cette situation courante souligne l’importance de l’ergonomie de la saisie au clavier.

Choisir son clavier - les critères de sélection

Au-delà d’une affaire de goût et de préférence, bien choisir son clavier en fonction de son métier est déterminant pour travailler dans des conditions satisfaisantes. Classé suivant le design, la mobilité ou la connectique, ce périphérique de base est essentiel dans la quasi-totalité des tâches informatiques. Certains modèles proposent plusieurs options et dépendent d’une technologie plus avancée, d’autres possèdent des touches supplémentaires que d’autres versions plus basiques n’ont pas. 

Classique, un clavier filaire est équipé d’un câble qu’il suffit de brancher pour que le matériel soit opérationnel. Le fil doit être suffisamment long pour permettre une utilisation optimale. Souvent compact, léger et plus fin, un clavier sans fil est très pratique. Il offre une meilleure commodité en permettant à l’opérateur de changer de ses positions de travail habituelles. N’étant pas limité par la longueur d’un câble, ce modèle connecté est agréable à utiliser et facile à déplacer. Par extension, il sera également question de clavier divisé, gamer, multimédia, avec ou sans pavé numérique, standard ou rétroéclairé.

Articulés autour d’une technologie de pointe innovante, les claviers mécaniques sont dédiés aux gamers mais également aux dactylos. Solides, réactifs mais un peu plus résistants au toucher, ils sont conçus dans un concept qui s’idéalise lors des sessions de travail ou de jeu prolongées.

À l’ère du digital, les claviers traditionnels cèdent petit à petit la place aux nouveaux claviers ergonomiques. Ces modèles contribuent à une position de frappe aussi naturelle que détendue de par leurs touches légèrement incurvées. Ils sont développés dans le but de réduire les tensions ressenties au niveau des membres supérieurs et des cervicales en améliorant systématiquement la posture de la main. La flexion du poignet est largement réduite avec les sensations inconfortables associées à l’usage intensif du clavier.

Le clavier ergonomique et les innovations qu’il va apporter

Manipuler la souris à longueur de journée et faire des saisies de façon répétée fatigue les membres supérieurs. La personne peut ressentir des sensations désagréables d’engourdissement, de fatigue ou encore des douleurs au niveau des doigts et des poignets. C’est un fait, depuis de début de l’informatisation des tâches, les réalités ne cessent de changer avec les besoins. Afin de répondre à cette évolution continue, une nouvelle gamme de claviers plus confortables et faciles à utiliser vient améliorer l’expérience des opérateurs sur écran.

Les claviers dits « ergonomiques » sont des versions optimisées des modèles standards. Ils offrent un plus grand confort d’utilisation et favorisent le bien-être de l’utilisateur qui peut continuer à travailler sereinement. Pensés pour faciliter l’exercice de frappe, ces dispositifs sont conçus dans un design particulier rattaché à la morphologie de la main. Aussi astucieux que pratiques, ils s’adaptent naturellement au positionnement du poignet pour apaiser ces douleurs qui peuvent se répandre jusque dans la région dorsale.

Finement travaillé dans sa structure, un clavier ergonomique va éviter que le poignet se torde et le maintien dans l’alignement des avant-bras. Correctement conçu pour atténuer les douleurs handicapantes au niveau des membres supérieurs, il prévient la raideur aux doigts et les risques d’inflammation des tendons. Son ergonomie  est tout à fait adaptée aux personnels de bureau qui passent de longues heures devant un ordinateur.

En complément de sa fonctionnalité de base, le clavier ergonomique soulage le syndrome du canal carpien qui touche pas moins de 600.000 personnes tous les ans en France. Les personnes qui pianotent habituellement sur leur PC sont les plus exposées à ce problème nerveux. Les travaux manuels répétitifs associés à l’utilisation intensive du clavier peuvent en effet à l’origine de fourmillements, de picotements ou d’une sensation d’engourdissement progressif dans l’extrémité des quatre 1ers  doigts de la main jusque dans les avant-bras.

Principalement conseillé aux personnes qui souffrent de douleurs aux mains, aux bras ou au cou ; le clavier ergonomique favorise une position de saisie neutre et confortable. Son design spécifique va soulager les pressions excessives attribuées à la manipulation continue du clavier.


Bon complément aux bureaux ergonomiques, le bras d’écran offre une expérience de confort idéal entre posture et vision. Flexible et facilement ajustable, il permet de positionner l’écran en tout simplicité et de gagner en espace de travail. Ce dispositif ergonomique est pensé pour relever le champ visuel et assurer un grand confort de lecture. Il permet en effet de définir sans contrainte la bonne distance d’observation de l’écran afin d’éviter les douleurs cervicales, les tensions musculaires mais également la fatigue visuelle.

Ecrans de bureau : adopter facilement les bonnes pratiques

Comment bien s’installer devant un ordinateur ? Comment se protéger les yeux des écrans ? Voici ce que les experts prescrivent : maintenir une position droite avec le dos appuyé contre le dossier, garder les pieds bien à plat sur le sol et les bras tendus vers le clavier, adapter la hauteur du poste de travail et ajuster le siège en fonction de chaque morphologie, cligner des yeux de temps en temps, faire de courtes pauses toutes les heures, varier régulièrement les postures et la distance de vue. La distance œil-écran idéale est d’une longueur de bras à partir de la position assise, pratiquement de l’ordre de 50 à 70 cm. Le regard doit se situer à une distance de vision confortable entre l’horizontale et légèrement vers le bas.

Pensé pour un usage personnalisé, un bras d’écran réglable en hauteur et en distance de vue s’adapte à tous les besoins de son utilisateur. Ce dernier lui permet de varier continuellement sa posture devant l’écran et d’adapter son poste de travail afin de maintenir une expérience optimale. Combiné avec un bureau assis-debout, le bras pour moniteur aide à alterner les positions du corps sans compromettre le confort visuel. L’usager peux ainsi adapter son écran à sa façon de travailler, qu’il soit debout ou assis.

Un écran toujours à la bonne hauteur

Pratique et fonctionnel, le bras d’écran est bénéfique pour la santé. C’est une solution simple d’aménagement de poste de travail dans le respect du corps et de la vision. Il permet de régler avec précision le champ de vision en plaçant le moniteur à la hauteur des yeux pour que la tête reste en position naturelle face à l’écran. Si vous travaillez sur plusieurs écrans, votre bras de moniteur les positionne de façon ergonomique en mode livre ouvert- avec un écran principal au centre. Libre à vous ensuite de les maintenir côte à côte ou de les faire évoluer individuellement.

Utiliser un support de bras pour écran améliore la posture et permet de travailler confortablement. Il soulage la vue et les migraines passagères en diminuant la fatigue oculaire. Dédié aux travailleurs exposés à l’utilisation soutenue d’un écran de visualisation, cet équipement permet de maintenir un confort de lecture en l’orientant dans le bon angle. Ce mode de disposition privilégie la correction visuelle et anticipe les contraintes physiques comme les tensions dans le cou ou les douleurs articulaires en raison d’un écran mal ajusté (trop haut, trop bas, trop latéral).

Une meilleure façon de travailler

Les bras supports PC sont conçus pour améliorer les conditions de travail en positionnant correctement les écrans d’ordinateurs. Ils sont robustes, faciles à mettre en place et agréables d’utilisation. Installer un bras d’écran est conseillé pour éviter le stress et la baisse de performance visuelle mais également pour prévenir les troubles musculo-squelettiques au niveau de la nuque, des épaules et de la région lombaire. En toute simplicité, le support vient disposer le moniteur au niveau des yeux de manière à ce que le corps puisse obtenir une posture neutre. Il invite l’utilisateur à se redresser pour gagner en confort. Plus besoin de se courber ni de s’incliner inutilement ! En retirant l’écran du bureau, il génère de l’espace supplémentaire sur le plan de travail.

Un bras pour moniteur est le moyen le plus ergonomique pour assurer que l’écran soit toujours placé à la bonne hauteur et au bon angle. Ce dispositif encourage l’opérateur à adopter une posture adéquate devant un ordinateur en permettant un contrôle total sur la visualisation. Il peut pivoter à 360° et offre une grande flexibilité afin de faciliter les échanges et les partages entre collègues. Certains modèles sont même conçus pour placer l’écran à la verticale. Les supports ergonomiques pour écrans d’ordinateurs permettent de contrôler le montage et l’installation des écrans. L’opérateur est en mesure de régler graduellement la hauteur, la profondeur ainsi que l’angle d’inclinaison de son écran pour profiter d’un confort naturel dans toutes les positions adoptées.


Utiliser un pupitre est une solution astucieuse à la fois simple et efficace pour optimiser l’agencement de n’importe quel poste de travail. Ce dispositif ergonomique facilement configurable permet de placer les documents papiers devant l’utilisateur. Ceci permet de réduire la fatigue visuelle, les douleurs cervicales et dorsales. Il suffit de l’installer entre l’écran et le clavier pour adopter une posture neutre et profiter d’une lecture agréable. 

Son design légèrement incliné est idéal pour surélever le champ visuel afin que l’opérateur puisse se redresser naturellement et gagner en confort.

Prévention des troubles musculo-squelettiques avec un pupitre

Un bureau mal agencé contraint l’opérateur à travailler dans une série de postures inadaptées. En un temps record, ces mauvaises habitudes de travail se traduisent par l’apparition progressive de nombreux troubles musculo-squelettiques et de mal de dos. 

Nous adoptons inconsciemment différentes positions en consultant les documents ou les petites notes généralement placés sur le côté de l’ordinateur. Ceci occasionnent une rotation importante de la tête, une inclinaison à la fois douloureuse et inconfortable du cou, une sollicitation excessive de la nuque, un cou incliné, les épaules qui tombent, la tête penchée…

Un pupitre ergonomique encourage le travail en alignement. Il vient recentrer tous les documents dans la ligne du regard afin d’éviter les torsions trop brutales au niveau de la nuque à cause des mouvements inutilement répétés. Vous pouvez continuer à travailler sereinement sur votre ordinateur et éviter que votre dos s’incurve tout le temps en consultant les informations transcrites sur papier. 

L’utilisation d’un support de document permet donc de prévenir efficacement les TMS. Ce produit est innovant et agréable d’utilisation. Il aligne les documents papiers avec l’écran de visualisation, à la bonne hauteur et à la bonne distance afin de soulager les douleurs cervicales. La colonne vertébrale conserve ses courbures naturelles et votre position de travail sera beaucoup plus confortable et ergonomique.N

A quoi sert un pupitre

Un bon compromis entre posture et vision avec un pupitre

Un pupitre ergonomique est un accessoire judicieusement pensé pour optimiser la lecture de la documentation sur papier et permettre d’alterner sans contrainte la saisie manuelle et le travail sur PC. Il s’agit d’une alternative très pratique pour réduire l’inconfort et les sollicitations portées sur les yeux. 

Travailler avec un porte-document aligné avantage une meilleure distance de vue et permet dans un même élan de corriger naturellement la posture de l’utilisateur. Ce support va contribuer à la prévention de la fatigue visuelle qui se traduit le plus souvent par des sensations de picotement, les yeux secs ou trop humides, la vision floue ou les maux de tête.

Grâce à cette solution innovante et totalement fonctionnelle, vous allez profiter d’une lecture confortable combinée à des conditions de frappe au clavier agréables. 

Avec un pupitre ergonomique, la documentation est correctement positionnée face à l’utilisateur, dans l’alignement du clavier et de l’écran. Il est question d’un support réglable qui propose un usage personnalisé. D’un simple ajustement sans effort, vous pouvez adapter votre poste de travail et même dégager une surface d’écriture pour prendre des notes. Vous optimisez votre espace de travail en un tournemain tout en diminuant considérablement les allers-retours interminables que fait votre tête pour passer de l’écran aux documents papiers.

N’attendez plus et n’hésitez pas à faire votre demande d’aménagement de votre poste de travail avec ErgoSanté 


Une souris ergonomique appartient à la gamme de matériels informatiques de bureau destinés à améliorer le confort et le bien-être au travail. Une bonne alternative à la version standard, elle prévient et réduit les douleurs articulaires au niveau du poignet ainsi que les inconforts occasionnés par la flexion des os de l’avant bras. Utiliser une souris ergonomique verticale permet de garder la main dans l’alignement du bras de façon naturelle en évitant de nombreuse les positions pénibles. Fonctionnelle et facile à manipuler, elle autorise une navigation fluide et décontractée.

Une souris qui épouse naturellement la forme de la main

Moderne et innovante, la souris ergonomique replace le poignet dans sa position naturelle grâce à sa forme adaptée à l’anatomie des membres supérieurs. L’alignement du poignet avec le bras est conseillé pour éviter les douleurs articulaires et les troubles musculo-squelettiques qui peuvent très vite se répondre jusqu’aux épaules et aux cervicales. Ce dispositif de pointage vient soulager les muscles de la main, du coude ainsi que des avants-bras. Son design simple mais astucieux a été effectivement pensé pour permettre une prise en main beaucoup plus naturelle.

Conçu pour augmenter le confort individuel, ce dispositif à la pointe de l ‘ergonomie  réduit la pression exercée sur la main et le bras en assurant un meilleur soutien. Utiliser régulièrement une souris ergonomique soulage le poignet ainsi que les douleurs préexistantes causées par les mouvements et les efforts répétitifs effectués en cliquant sur la souris. Ces clics interminables à l’apparence inoffensifs peuvent effectivement être à l’origine de troubles musculo-squelettiques au poignet et à l’avant-bras.

Confort d’usage et praticité

Travailler avec une souris ordinaire contraint l’utilisateur à se tordre l’avant-bras ; à la différence de la version ergonomique qui respecte entièrement la forme de la main. Si l’utilisation d’une souris ergonomique demande un certain temps pour que l’opérateur puisse s’adapter, elle suggère un confort jusqu’au bout des doigts. Une fois habituée, la personne se sentira plus détendue.

Une souris ergonomique offre un bon soutien au poignet et à l’avant-bras. Grâce à son design imaginé pour privilégier une position neutre et décontractée, elle réduit les afflictions ressenties au niveau du canal carpien. C’est un accessoire finement étudié pour rendre l’usage prolongé de la souris moins fastidieuse et plus confortable. Dans cette optique, l’utilisateur évite les étirements excessifs et les torsions à l’origine des sensations de pincement et de fourmillement aux doigts, des douleurs de la paume ainsi que des tendinites dans la zone du poignet.

La souris ergonomique améliore l’expérience de clic. Sa structure bien pensée positionne le bras dans une posture verticale naturelle qui libère l’utilisateur des mouvements épuisants et silencieusement douloureux. Ce point rappelle combien il est important de choisir un périphérique ergonomique adapté pour prévenir l’apparition des troubles musculo-squelettiques chroniques et les risques d’incapacité manuelle sur le long terme.

Une souris ergonomique et légère

Le concept de ce matériel informatique met en avant l’ergonomie. Il préserve le poignet, le bras et  l’avant-bras des douleurs dues à des prises en main inadaptées et inconfortables. La souris ergonomique place le membre supérieur dans un angle d’inclinaison précis qui ne comprime pas le nerf médian.

Il convient de privilégier un modèle à la fois ergonomique, léger. Manipuler une souris relativement légère évite l’affliction des tissus du poignet. Cet outil de travail a pour avantage d’être facile et agréable à utiliser. Avec une souris ergonomique, les doigts restent souples et l’utilisateur ressens largement moins de pression articulaire.

Souris semi-verticale, verticale et centrale

Les souris ergonomiques se déclinent en plusieurs formats évolutifs. Le milieu du commerce  informatique regroupe de manière générale trois (3) principales gammes de souris ergonomiques, à savoir, la souris semi-verticale, verticale et centrale.

La souris semi-verticale est articulé autour d’un angle d’inclinaison précis de 25° pour orienter la paume vers l’intérieur du dispositif. Elle ne soumet pas l’avant-bras de l’opérateur à une sollicitation excessive de sorte à limiter les tensions lors de la manipulation de la souris. Quant au modèle vertical, l’angle de préhension est définie à 90° pour permettre une posture neutre de la main. Ses qualités ergonomiques sont confirmées par son design permettant un bon alignement de l’avant-bras, du coude, du bras et des tendons de la main. Ce matériel innovant convient parfaitement aux personnes souffrant de douleurs musculo-squelettique et vulnérables aux risques de tendinite. Pour ce qui est de la souris centrale, ce modèle s’utilise essentiellement avec un clavier. De par sa configuration, ce dispositif propose une nouvelle manière de travailler. Facile à prendre en main, le pointeur central positionne les bras de façon naturelle bien à plat sur le support tout en leur apportant un soutien direct. Elle recentre les épaules, évite que la main reste dans une position statique tout en limitant les gestes inutiles et les mouvements latéraux souvent épuisants.



L’aménagement de la semaine, c’est l’installation d’un bureau électrique de 160 x 80 cm avec plateau blanc et pieds gris alu. 
En complément nous avons installé un repose pieds, un porte-document coulissant, une souris verticale sans fil et un fauteuil ergonomique ERGO Premium avec appui tête et accoudoirs 4D Made in France dans nos ateliers d’Anduze par des personnes en situation de handicap. 


L’aménagement ErgoSanté de la semaine a consisté à doter le poste de travail de l’un de nos clients d’un bureau réglable électriquement en hauteur et à l’équiper de l’Alpha, un siège fabriqué à Anduze 🇫🇷 par des personnes en situation de handicap.

Pour améliorer le confort de travail de notre client nous avons également installé une souris centrale ergoslider ️ et un clavier compact ! 


L’aménagement ErgoSanté de la semaine apporte une solution à une personne dont la maladie rend tout contact douloureux.

Nous avons donc travaillé à partir du plateau existant et mis à sa disposition pour son confort de travail une souris Hippus ainsi qu’un fauteuil Omega sur mesure avec double MFS et renfort pneumatique dans l’assise, dossier haut évidé au milieu et renfort mousse sur accoudoirs. 


L’aménagement ErgoSanté de la semaine concerne un aménagement industriel : le bras 3 ARM réduit la pénibilité en compensant le poids des outils utilisés. C’est un outil performant et opérationnel pour la prévention des TMS dans l’industrie !