En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour vous réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

Accepter

Conseils • 23 mai 2022

Qu’est-ce qu’une souris ergonomique ?

Une souris ergonomique appartient à la gamme de matériels informatiques de bureau destinés à améliorer le confort et le bien-être au travail. Une bonne alternative à la version standard, elle prévient et réduit les douleurs articulaires au niveau du poignet ainsi que les inconforts occasionnés par la flexion des os de l’avant bras. Utiliser une souris ergonomique verticale permet de garder la main dans l’alignement du bras de façon naturelle en évitant de nombreuse les positions pénibles. Fonctionnelle et facile à manipuler, elle autorise une navigation fluide et décontractée.

Une souris qui épouse naturellement la forme de la main

Moderne et innovante, la souris ergonomique replace le poignet dans sa position naturelle grâce à sa forme adaptée à l’anatomie des membres supérieurs. L’alignement du poignet avec le bras est conseillé pour éviter les douleurs articulaires et les troubles musculo-squelettiques qui peuvent très vite se répondre jusqu’aux épaules et aux cervicales. Ce dispositif de pointage vient soulager les muscles de la main, du coude ainsi que des avants-bras. Son design simple mais astucieux a été effectivement pensé pour permettre une prise en main beaucoup plus naturelle.

Conçu pour augmenter le confort individuel, ce dispositif à la pointe de l ‘ergonomie  réduit la pression exercée sur la main et le bras en assurant un meilleur soutien. Utiliser régulièrement une souris ergonomique soulage le poignet ainsi que les douleurs préexistantes causées par les mouvements et les efforts répétitifs effectués en cliquant sur la souris. Ces clics interminables à l’apparence inoffensifs peuvent effectivement être à l’origine de troubles musculo-squelettiques au poignet et à l’avant-bras.

Confort d’usage et praticité

Travailler avec une souris ordinaire contraint l’utilisateur à se tordre l’avant-bras ; à la différence de la version ergonomique qui respecte entièrement la forme de la main. Si l’utilisation d’une souris ergonomique demande un certain temps pour que l’opérateur puisse s’adapter, elle suggère un confort jusqu’au bout des doigts. Une fois habituée, la personne se sentira plus détendue.

Une souris ergonomique offre un bon soutien au poignet et à l’avant-bras. Grâce à son design imaginé pour privilégier une position neutre et décontractée, elle réduit les afflictions ressenties au niveau du canal carpien. C’est un accessoire finement étudié pour rendre l’usage prolongé de la souris moins fastidieuse et plus confortable. Dans cette optique, l’utilisateur évite les étirements excessifs et les torsions à l’origine des sensations de pincement et de fourmillement aux doigts, des douleurs de la paume ainsi que des tendinites dans la zone du poignet.

La souris ergonomique améliore l’expérience de clic. Sa structure bien pensée positionne le bras dans une posture verticale naturelle qui libère l’utilisateur des mouvements épuisants et silencieusement douloureux. Ce point rappelle combien il est important de choisir un périphérique ergonomique adapté pour prévenir l’apparition des troubles musculo-squelettiques chroniques et les risques d’incapacité manuelle sur le long terme.

Une souris ergonomique et légère

Le concept de ce matériel informatique met en avant l’ergonomie. Il préserve le poignet, le bras et  l’avant-bras des douleurs dues à des prises en main inadaptées et inconfortables. La souris ergonomique place le membre supérieur dans un angle d’inclinaison précis qui ne comprime pas le nerf médian.

Il convient de privilégier un modèle à la fois ergonomique, léger. Manipuler une souris relativement légère évite l’affliction des tissus du poignet. Cet outil de travail a pour avantage d’être facile et agréable à utiliser. Avec une souris ergonomique, les doigts restent souples et l’utilisateur ressens largement moins de pression articulaire.

Souris semi-verticale, verticale et centrale

Les souris ergonomiques se déclinent en plusieurs formats évolutifs. Le milieu du commerce  informatique regroupe de manière générale trois (3) principales gammes de souris ergonomiques, à savoir, la souris semi-verticale, verticale et centrale.

La souris semi-verticale est articulé autour d’un angle d’inclinaison précis de 25° pour orienter la paume vers l’intérieur du dispositif. Elle ne soumet pas l’avant-bras de l’opérateur à une sollicitation excessive de sorte à limiter les tensions lors de la manipulation de la souris. Quant au modèle vertical, l’angle de préhension est définie à 90° pour permettre une posture neutre de la main. Ses qualités ergonomiques sont confirmées par son design permettant un bon alignement de l’avant-bras, du coude, du bras et des tendons de la main. Ce matériel innovant convient parfaitement aux personnes souffrant de douleurs musculo-squelettique et vulnérables aux risques de tendinite. Pour ce qui est de la souris centrale, ce modèle s’utilise essentiellement avec un clavier. De par sa configuration, ce dispositif propose une nouvelle manière de travailler. Facile à prendre en main, le pointeur central positionne les bras de façon naturelle bien à plat sur le support tout en leur apportant un soutien direct. Elle recentre les épaules, évite que la main reste dans une position statique tout en limitant les gestes inutiles et les mouvements latéraux souvent épuisants.